Frontières/4.Autour de Laetitia Tura

Vous avez besoin d'avoir Flash player 9+ et JavaScript activé pour voir cette vidéo.
Fermer

Incrustation

Copier / coller les éléments ci-dessous

Embed

Lien internet

Fermer

Thème

Vidéos sur le même thème

Vidéos

Si la vidéo ne s'affiche pas, vous pouvez la visionner sur Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x2v2gnn
Date de publication : 25/06/2015Rubrique : ConférencesCollection : Images / Cité

Images/Cité : Frontières/4.Autour de Laetitia Tura  (15/04/2015)

Depuis une dizaine d’années, la photographe Laetitia Tura mène un projet photographique et audiovisuel autour de la mise en scène des frontières, l’invisibilité et la mémoire des parcours migratoires.

En présence de l'artiste et de Michel Lussault.

Projection-débat avec Michel Lussault, géographe, président du Conseil supérieur des programmes, directeur de l'Institut français de l'éducation (Lyon), professeur des universités à l'École Normale Supérieure de Lyon et Chowra Makaremi, docteure en anthropologie, chargée de recherche au CNRS.

Laetitia Tura présente notamment trois séries de photographies

« Linewatch », consacré au dispositif frontalier entre le Mexique et les États-Unis (2004-2006), où elle s’interroge sur la mise en scène de la frontière.
« Je ne suis pas mort, je suis là »,  travail consacré à la frontière Maroc / Melilla, où elle s’intéresse à la mise à l’écart et la disparition de migrants (2007-2012).
« Ils me laissent l’exil », série réalisée autour de la Retirada des Républicains Espagnols en 1939, où elle pose la question de la mémoire de cet exode.

Laetitia Tura appartient au collectif photographique « Le bar Floréal ».

OUTILS